actualite
VENTE D'ATELIER VANYA DETCHEVA
VENTE DE L'ATELIER DE VANYA DETCHEVA & DANAIL DETCHEV
Vendredi 4 Juillet 2014 à 14h 
Drouot-Richelieu, salle 6

1ère Partie: Vente des oeuvres de Danaïl Detchev 

Peintre bulgare, autodidacte, Daniel DETCHEV n’étudia jamais à l’école des Beaux Arts, son école fut la nature.
En 1921, encore jeune artiste, il participe à sa première exposition collective dans laquelle il présente des œuvres inspirées des paysages de sa région natale, Plovdiv.
L’année suivante se tient sa première exposition personnelle à Plovdiv. Puis les années se succèdent et il devient un membre coutumier de toutes les expositions organisées par l’Union des Artistes de Sud de la Bulgarie.
En 1929, il déménage à Karlovo où il y peint beaucoup de paysages inspiré de cette nature et y a des nombreuses expositions personnelles.
En 1932, il part pour l’Europe et y visite la France et l’Italie. Cette même année il débute une collaboration en tant que illustrateur avec des journaux tel « La vie des enfants » et « Le bonheur des enfants ».
En 1939, de retour en Bulgarie, il s’installe dans la capitale, à Sofia, de plus en plus renommé il est invité à présenter son travail dans de nombreuses expositions collectives mais aussi personnelles.
En 1942, il participe pour la première fois à la Biennale de Venise à l’occasion de laquelle il reçoit le prix de l’Académie de Science de Bulgarie.
En 1946, il reçoit le prix du Comité International à la Biennale de Venise.
C’est à partir de ce moment qu’il est remarqué dans de nombreuses expositions internationales: Paris, Moscou, Varsovie, Belgrade, Prague, organisées part l’Union des Artistes de Bulgarie et le Comité de l’art et de la culture.
En 1947, il reçoit le prix de l’Académie de Science de Bulgarie pour le tableau « Les paysannes allant au travail »
En 1958, à lieu sa première rétrospective à Sofia 4 ans avant sa mort.

Daniel Detchev lui-même s’accorde a définir son travail en trois périodes : de 1920 à 1930 est sa période préparatoire, de 1931 à 1959 c’est celle de la « maturité » artistique caractérisée par un grand sens dramatique et nostalgique et, sa dernière période, marquée par la fin de la guerre, se caractérise par des œuvres sereines et tranquilles.

Ses œuvres sont conservées dans les galeries nationales de Sofia, Plovdiv, Varna, et d’autres villes de Bulgarie ainsi qu’à l’étranger en Argentine, Hongrie, Allemagne, Pologne, France et d’autres.

Il fut de nombreuses fois récompensé pour son travail: Prix de Dimitri de III degré, Médaille d’argent de l’Union des artistes, la Médaille de la République de Bulgarie de degré III, le prix de l’Académie de Science d’Inde, Médaille de la République de Bulgarie de degré I, et le Titre de l’Artiste de la Nation qu’il reçut à titre posthume.

2ème  Partie: Vente de l'Atelier de Vanya Detcheva 

Née à Plovdiv, elle est la fille d’un des plus grands artistes bulgares du début du XXème siècle, Danaïl DETCHEV. D’abord formée par son père elle suit des études artistiques et est diplômée de l’école des Beaux Arts de Sofia. Son talent l’amène à exposer dès 1959 dans toutes les manifestations artistiques nationales de Bulgarie et elle représente régulièrement l’art pictural Bulgare partout en Europe : Paris , Varsovie, Budapest, Hambourg, Mascou, Bucarest, Beyrouth, Istanbul, Prague, Berlin, Londres, Athènes, etc…. Ce qui lui vaut d’être surnommée « la femme terrible de la peinture Bulgare » tant elle contribue largement à ouvrir les frontières aux courants contemporains.
Dans les années 1970, Vanya DETCHEVA épouse un français, l’artiste Bernard ALLAIN et par s’installer à Paris en 1973. De cette résidence en France elle fait évoluer son travaille en se diversifiant dans ses moyens d’expressions, la peinture certes mais également l’aquarelle et le vitrail qu’elle travaille en collaboration avec son mari.
En 1975, elle expose à l’ambassade de Bulgarie à Paris des œuvres peintes dans son pays et il y sera dit outre-manche : « Concernant la qualité de son art, qu'il suffise de mentionner le fait que l'affiche de son exposition a été imprimé par la plus grande galerie d’art moderne – la galerie Maeght »
En 1979 elle expose à l’Hôtel de Ville de Châteauroux où l’ambassadeur de Bulgarie en France sera présent lors du vernissage. Elle y présentera pour la première fois un Vitrail, technique qu’elle maîtrise grâce à une spécialisation effectuée à l’école nationale supérieure des Beaux Arts de Paris entre 1973 et 1977, mais également une tapisserie.
En 1981, elle exposera en Suisse, à Zürich à la HR GALLERY ses œuvres sur papier, premières aquarelles dont notamment ses très jolies séries « Caraïbes » et « Petits Caraïbes ».
En 1983, elle expose ses œuvres empruntent de la douceur du vitrail, à la Galerie Voltaire à Bonnieux.
On retrouve ses œuvres dans de nombreuses collections publiques en Bulgarie (Galerie Nationale et Musée d’art Moderne de Sofia et musées des autres grandes villes), mais également au Musée nationale de Varsovie en Pologne, à l’Hôtel de Ville de Châteauroux en France.
On pouvait également retrouver ses œuvres dans les collections particulières du Chah d’Iran et du Maréchal Tito mais également dans d’autres collections à travers le monde (Bulgarie, France, Etats-Unis, Russie, Italie, Cuba, Egypte, Autriche, Suède, Norvège, Hollande, Venezuela, Grande-Bretagne, Suisse, Belgiqueetc…)
Il sera dit de son œuvre :

« Ses huiles, aux limites parfois de l’abstraction, s’attachent essentiellement aux effets de lumière et à la représentation des paysages par des jeux comme des oppositions de couleurs. Art sensible et empreint de lyrisme qui ramène la vision à l’essentiel et à la poésie ». Pierre JOSSE (Responsable de l’amicale des Beaux Arts de la ville de Chateauroux)
« L’art de Vania Detcheva est synthétique, au sens précis de ce terme, employé […] comme définition d’un concept vital et philosophique » DRAGOMIE PETROV
« Ces images bachiques, impudiques et sensuelles, charnelles, vitales et ingénues sont éternelles comme le changement des saisons […].Le passé, le présent et l’avenir viennent se verser dans le temps discontinu de la création » DRAGOMIE PETROV

3ème partie: Vente des projets de vitraux pour la cathédrale de Saint Malo par Vanya Detcheva et Bernard Allain. 

Expositions Publiques:
Le jeudi 3 Juillet 2014 de 11h à 18h et le matin de la vente de 11h à 12h. 
à Drouot-Richelieu, Salle 6, 9, rue Drouot 75009 Paris 

Pré-exposition au 12DROUOT:
Du 27 Juin au 2 Juillet de 10h à 18h
au 12, rue Drouot 75009 Paris
ouvert le samedi

Pour plus de renseignements et dépôt d'ordre d'achat, merci de contacter:
Elsa Paradol: 01 49 95 06 84
contact@lasseron-associes.com


Toutes les actualités
 
    Olivier Lasseron
    SVV agrément n° 2004-505
    46, rue de la Victoire – 75009 Paris
    Tél. : 01.49.95.06.84 – Fax : 01.49.95.06.77
    E-mail : contact@lasseron-associes.com